Triduum Pascal sur la paroisse

Triduum Pascal sur la paroisse

Retour sur le Triduum Pascal

Les Rameaux à Crémieu

Le chemin de croix

De mémoire cela fait bien longtemps que les tableaux de ce long parcours de Jésus n’aient été en service dans l’église de Crémieu.

Le jeudi Saint avec le lavement des pieds

Vendredi Saint, vénération de la croix :

La vigile Pascale

Elle fut suivie avec ferveur et le feu a été allumé sous le cloître.
Les cierges étaient dans les mains de deux de nos catéchumènes Lionnel et Jacqueline.

La Semaine Sainte

La Semaine Sainte

5 Mars 2019

« En marche vers la résurrection du Christ ! »

Que retenir de la semaine Sainte ?

La fête pascale est le cœur même de la foi chrétienne. C’est pourquoi nous nous préparons à la fête de Pâques depuis le début du Carême, et en particulier tout au long de la Semaine Sainte.

« Sachant que l’heure était venue pour lui de passer de ce monde à son Père, Jésus ayant aimé les siens qui étaient dans le monde, les aima jusqu’au bout » (Jean 13, 1)

La semaine sainte commence le dimanche des Rameaux (célébration de l’entrée solennelle du Christ à Jérusalem), inclut le jeudi Saint (célébration de l’institution de l’Eucharistie et du Sacerdoce par le Christ) et le vendredi Saint (Célébration de la Passion du Christ et de sa mort sur la croix). Elle S’achève avec la Veillée Pascale, pendant la nuit du samedi Saint au dimanche de Pâques (Résurrection du Christ).

Dimanche des rameaux

Six jours avant la fête de la Pâque juive, Jésus vient à Jérusalem. La foule l’acclame lors de son entrée dans la ville. Elle a tapissé le sol de manteaux et de rameaux verts, formant comme un chemin royal en son honneur.
C’est en mémoire de ce jour que les catholiques portent des rameaux (de buis, d’olivier, de laurier ou de palmier, selon les régions. Ces rameaux, une fois bénis, sont tenus en main par les fidèles qui se mettent en marche, en procession : marche vers Pâques du peuple de Dieu à la suite du Christ.

Le Jeudi Saint 

Le Jeudi Saint, c’est le jeudi précédant la fête de Pâques. Ce jour où nous commémorons la Cène, le repas où Jésus a béni le pain et le vin pour la première fois. Jésus signifiait ainsi qu’il offrait son corps et son sang pour le salut du monde. Nous rappelons aussi que c’est le jour où Jésus a lavé les pieds de ses apôtres les invitant ainsi à se faire les serviteurs des autres.

Le vendredi Saint 

C’est le vendredi qui précède le dimanche de Pâques. Il est célébré traditionnellement comme le jour où Jésus fut crucifié. Il nous rappelle le jour de la crucifixion et de la mort de Jésus Christ.
Vigile Pascale : La vigile pascale est la veillée nocturne durant laquelle est célébrée la résurrection du Christ la nuit du samedi au dimanche. C’est la « Mère de toutes les liturgies », le cœur et le sommet de l’année liturgique. Elle débute vers le 21 ou 22 heures parfois par un grand feu, lumière du Ressuscité partagée entre tous.

Que pouvons-nous faire pendant cette période préparatoire de pâques ? 

 

Sacrement de la réconciliation 

Pendant la période préparatoire de Pâques, l’Eglise propose le sacrement de la réconciliation. Dieu le Père a manifesté sa miséricorde en son fils Jésus : en lui et par lui, il a voulu tout réconcilier en faisant la paix par le sang de sa croix (2Co 5,18 ; Col1,20).
Jésus, nous invitant à la conversion, il fait lui- même le premier pas et se rend proche de tous. Il aborde ceux qui sont rejetés par leur entourage (Lc19, 2). Ceux qui sont mal‐aimés, en leur faisant prendre conscience qu’ils ont du prix aux yeux de Dieu.
C’est dans la foi en Dieu qui pardonne que le croyant examine sa conscience et reconnaît sa faute.

Chemin de la Croix 

Faire le chemin de la Croix est une cérémonie qui nous fait revivre les évènements de la passion de Jésus et nous fait réfléchir à la signification de ces événements. On pense aux souffrances du Christ et on fait l’expérience de l’amour que révèle son attitude. Cette méditation éveille en nous un sentiment de compassion et de gratitude envers le Seigneur qui nous a aimés jusqu’au bout.
En méditant sur ce temps de la passion, nous trouvons dans l’exemple du Christ l’attitude que nous sommes invités à vivre à notre tour. C’est ainsi que nous participons à la croix du Christ.
(Possibilité de faire le chemin de la croix, peut-être chaque vendredi, à 15h, dans le relais ou clocher, selon les habitudes).

Père Simon

un séminariste brésilien parmi nous

un séminariste brésilien parmi nous

07 février 2019

Bienvenue à James

Laissons le se présenter

Je m’appelle James ALCANTARA ALMADA, j’ai 33 ans. Je suis séminariste du diocèse de Grenoble-Vienne en 2e année de théologie.
Brésilien d’origine et je fais partie d’une communauté que s’appelle Communauté Catholique Marie Reine de la Paix qui a une mission à Bourgoin-Jallieu.

En octobre 2014 je suis arrivé en France envoyé par ma communauté et avec l’accord de Mgr de Kérimel. J’avais demandé à ma communauté de commencer un cheminement pour devenir prêtre et en même temps nous avons eu l’invitation de Mgr de Kérimel pour fonder une mission dans son diocèse.
La communauté m’a proposé de venir et de cheminer avec le diocèse de Grenoble-Vienne vers le sacerdoce, puisque nous sommes une association privée de fidèles et que nous sommes toujours incardinés dans un diocèse.
Pour ma part, tout en faisant confiance à la providence divine et dans ma pleine liberté, j’ai accepté la proposition de venir en France et d’être formé pour devenir prêtre de Grenoble-Vienne.
Depuis mon arrivée, j’étais inséré dans la Paroisse Saint François d’Assise de Bourgoin-Jallieu.
Ensuite, pour ma 4e année de séminaire, Mgr Kérimel avec mes formateurs ont trouvé opportun que je change de paroisse d’insertion pour mieux connaître le diocèse et pour vivre d’autres expériences pastorales. C’est pourquoi j’ai été envoyé à la Paroisse de Saint Martin de l’Isle de Crémieu pour un temps indéterminé afin de partager votre vie pastorale le weekend tous les 15 jours.
Les week end, je serai particulièrement en charge des servants d’autel.J’ apporterai de l’aide aussi surtout au moment des sacrements et des dimanches des familles.
Je suis très content de rejoindre la famille paroissiale de Saint Martin de l’Isle Crémieu. Je compte sur votre prière. Soyez sûrs de mes prières pour vous aussi.
A très bientôt, James

séminariste

La vie à quel prix ?

La vie à quel prix ?

janvier, 2019

4 soirées de formations

MARDI 15, 22, 29 JANVIER et 5 FEVRIER 2019 dans plus de 120 villes en France et à l’étranger

En plein débat sur la loi bioéthique, autour d’experts et de grands témoins, offrons-nous le temps de réfléchir à la société que nous voulons bâtir.

Au programme : Exposés, témoignages et débats sur les thèmes du désir d’enfant, de la procréation artificielle, la GPA, la marchandisation du corps, l’acharnement thérapeutique, la fragilité, le handicap, la dépendance…
Visioconférence en direct les 15, 22, 29 janvier et 5 février 2018 (20h15-22h) relayée dans 120 villes et ici, en Nord-Isère, par l’équipe locale VITA

à la Clinique St Vincent de Paul 70 av, du Médipôle 38300 BOURGOIN-J

« Ne manquez pas ce rendez-vous près de chez vous »

Vœux de la paroisse

Vœux de la paroisse

11 janvier 2019

Le 11 janvier, le Père Simon et le Père Cyrille, présentaient leurs vœux aux paroissiens. Quelques mots et quelques diapos pour présenter le projet paroissial suite à l’assemblée générale de la paroisse qui a eu lieu dans l’église de Crémieu le 24 mars 2018. Vous pouvez avoir plus de détails sur ce projet en cliquant sur le lien « projet paroissial ».

Les paroissiens étaient ensuite conviés à fêter la nouvelle année en dégustant le sympathique buffet où certains ont pu être couronnés.

Intronisation du Père Simon

Intronisation du Père Simon

18 novembre 2018

Conférence sur les enjeux de la bioéthique

Les enjeux de la Bioéthique sont un sujet grave qui mobilise au sein de notre société les instances tant civiles que religieuses, de par les problèmes moraux inédits qu’ils soulèvent.
Ce dimanche 18 Novembre, la paroisse avait invité le Dr CADI pour une conférence permettant à chacun d’éclairer ses jugements. Tout ceci, dans les grandes lignes essentielles, compte tenu du temps imparti.

Conférence sur les enjeux de la bioéthique

Les enjeux de la Bioéthique sont un sujet grave qui mobilise au sein de notre société les instances tant civiles que religieuses, de par les problèmes moraux inédits qu’ils soulèvent.
Ce dimanche 18 Novembre, la paroisse avait invité le Dr CADI pour une conférence permettant à chacun d’éclairer ses jugements. Tout ceci, dans les grandes lignes essentielles, compte tenu du temps imparti.

Intronisation du Père Simon

A l’issue de cet exposé, s’en suivit la messe au cours de laquelle le vicaire épiscopal, Loïc Lagadec, remettait symboliquement la « clé de la Paroisse St Martin de l’Isle-Crémieu » au Père Simon, signifiant dans son homélie « combien c’est un bonheur durable et profond de servir le Seigneur », insistant sur l’importance des fraternités locales et l’urgence de sortir de « la morosité catholique ».

Renouvellement de l’engagement sacerdotal

Le Père Simon, avec ferveur et émotion, renouvela son engagement sacerdotal ; Il fut invité à « faire halte » dans divers lieux symboliques du Ministère Ecclésial : le baptistère, la porte de l’église, le confessionnal, le tabernacle et l’ambon. Un apéritif et un repas partagé ponctuèrent cette belle journée de vie paroissiale fraternelle. Citant encore le Père Lagadec, nous souhaitons au Père Simon – et au Père Cyrille, tout nouvellement arrivé en tant que vicaire – « une belle collaboration et une belle vie évangélique », pour nous accompagner dans notre cheminement de chrétiens, et nous conforter dans nos engagements.

Martine Pelletier