L’aumônerie

L’

aumônerie 

L’aumônerie des collégiens et lycéens

L’aumônerie des collégiens et lycéens est ouverte à tous jeunes fréquentant les établissements de l’enseignement public de Crémieu, Charvieu, Pont de Chéruy et Tignieu. Les rencontres ont lieu le vendredi soir à partir de 18h30, à la maison paroissiale de Pont de Chéruy. Elles sont l’occasion pour les jeunes de réfléchir sur des thèmes d’actualité et de foi, de chanter et de prier ensemble, dans une ambiance joyeuse et fraternelle. Des temps forts sont organisés comme le pèlerinage dans un lieu monastique pour les 5èmes, des weekends, des actions de solidarité… Un parcours spécifique permet aux jeunes qui le souhaitent de se préparer aux sacrements (baptême, communion, confirmation).

Tu es attendu (e), à bientôt !

Ils témoignent…

Au mois de mai dernier, 4 jeunes de l’aumônerie de Pont de Chéruy-Crémieu ont participé au pélé des 5 èmes. Il s’agit d’un pèlerinage diocésain à destination des jeunes de 5 ème. C’est ainsi que Clara et Axelle ont quitté leur famille pendant 3 jours.
Le thème de cette année était « Je m’appelle, tu m’appelles ! #1000façonsderépondre ». En ce week-end de Pentecôte, les adolescents devaient être attentifs à l’appel de Dieu, se laisser toucher par l’Esprit Saint qui les pousse à « explorer des aspects [nouveaux] de leur vie ; qui donne sens à toute leur vie ».
Les 5 èmes étaient entourés de jeunes plus âgés appelés Tam-Tam, pour Témoigner, Accompagner et Marcher ; leurs principaux rôles durant ce week-end prolongé. Tatiana et Oriane, deux lycéennes étaient ainsi en charge d’un groupe d’une dizaine de 5 èmes chacune.
Après une première journée de marche les jeunes ont rejoint l’Abbaye Notre-Dame de Bon Secours qui se situe au cœur de la Provence, face au Mont-Ventoux. Sur place, ils ont assisté à des témoignages, participé à une messe célébrée par Monseigneur de Kérimel, visité la fabrique d’hosties où travaillaient les sœurs qui les accueillaient.
Malgré une météo incertaine et deux nuits sous tentes agitées, les jeunes sont rentrés enchantés ; c’était sans compter sur une équipe d’intendance au top !

« On a pu se confesser à un prêtre ou à un évêque ; personnellement cela m’a fait énormément de bien.
On est reparti avec plein d’amis.
Nous avons visité la fabrique d’hosties du monastère (c’est la plus grande de France).
On a chanté tout le week-end, il y avait toujours une très bonne ambiance !
On a eu la chance d’avoir le témoignage d’une soeur, cela m’a touché.
Ce qui m’a plu : une très bonne ambiance + de très bons repas ; je ne peux pas décomposer le pélé, tout était bien !
Bref, on ne s’est pas ennuyé ! »

Axelle

« Il y a quelques semaines, j’ai eu la chance de faire Tam-Tam au pélé 5ième, cette année le thème était l’appel et les 1000 façons de répondre. Durant tout le week-end j’ai pu guider un groupe de huit 5ièmes, aidée de deux adultes ! J’ai accompagné mon groupe dans diverses activités telles que la fabrication de croix, le conditionnement d’hosties. Nous avons aussi parlé du pardon et apporté de l’aide aux soeurs qui nous accueillaient. J’ai encore la tête pleine de bons souvenirs, j’ai pu créer des liens forts avec d’autres Tam-Tam et aujourd’hui quand je pense à toute cette aventure, un sourire apparait sur mon visage. Comment résumer tout ça ? Du partage, des amitiés, des chants, des pensées, des ateliers tout cela cumulé à quelques jeux, et surtout Dieu ! Je n’ai pas eu la chance de vivre ce pélé en tant que 5ième mais je sais que si j’en ai l’occasion je recommencerai avec plaisir l’année prochaine ! »

Oriane

Ce dimanche 4 Mars, 11 jeunes de l’aumônerie de Pont de Chéruy-Crémieu, ont participé à Ephata ! Fest’ ; la première assemblée des jeunes du diocèse de Grenoble-Vienne. L’animation était assurée par l’équipe Ephata de Grenoble.
Plus de 500 jeunes se sont rencontrés ou retrouvés le temps d’une journée pour chanter, danser, jouer, écouter des témoignages, prier, célébrer et partager ; le tout dans une grande joie. Les jeunes étaient invités à faire entendre leur voix : « l’Eglise à besoin de vous, j’ai besoin de vous pour penser et construire le monde de demain » ; avait annoncé Monseigneur de Kerimel en Octobre dernier avant d’ajouter « AIDEZ-NOUS A OSER REVER L’EGLISE » !

Les jeunes témoignent :

« J’ai vraiment l’impression que l’Eglise est en train de changer et c’est génial. Enfin donner la parole aux jeunes est une excellente idée, je n’attends plus qu’une chose, la Toussaint 2018 ! » Oriane, lycéenne.

« Nous avons fait des ateliers, des prières et nous nous sommes bien amusés » Lucie, 6ème.

« Nous avons rencontré de nouvelles personnes, nous avons chanté, dansé et nous nous sommes écoutés ; une journée pleine de joie qui j’espère se reproduira » Chloé, 3ème.

Les jeunes de l’aumônerie

Depuis de nombreuses années, sur le diocèse de Grenoble, est organisé lors d’un pont du mois de mai, un pèlerinage à destination des jeunes en aumônerie en classe de cinquième.
Près de 400 jeunes partent en cars à destination d’une abbaye, Puimisson, Blauvac, La Pierre qui Vire, … Assise même !
Le premier jour est consacré à une marche d’une quinzaine de km où les jeunes cheminent tout en réfléchissant sous la conduite des jeunes adultes qui les encadrent. La deuxième journée est consacrée à des ateliers, à la découverte des lieux et des communautés accueillantes. Ils rendent service par de menus travaux (peinture, jardinage, petite maçonnerie) qui sont destinés à remercier la communauté qui les accueille. Tous remontent dans le bus le dimanche après-midi, le cœur dilaté par tant de joie et tant de grâces reçues. Beaucoup reviennent quelques années plus tard, pour à leur tour participer à la réussite du pélé !

Pour que cet énorme rassemblement puisse avoir lieu, un groupe de bénévoles devance les jeunes de quelques jours. Ils viennent installer ce qui est nécessaire au couchage, (plus d’une centaine de tentes !) à la restauration, (cuisine collective sous chapiteaux avec plonge et frigo !) aux activités diverses (podium, chapiteaux, sonorisation…)
Tous les bénévoles intéressés, retraité(e)s en général, seront chaleureusement accueillis pour cette semaine donnée aux jeunes de notre diocèse. Certains d’entre eux ont fait partie de l’aventure dès son lancement à Vienne… il y a trente ans ! Aujourd’hui ils attendent la relève.
Vous serez les bienvenus !

Philippe

Je m’appelle Luke, j’ai 17 ans et je suis de Leyrieu. J ’ai suivi le parcours de catéchèse proposé par la paroisse, puis les scouts et l’aumônerie ont permi que je garde contact avec Jésus.

Cet été j’ai vécu une très belle expérience que je voulais vous partager.
Ma mère ayant souhaité participer à une session* à Paray le Monial, j’ai décidé de l’accompagner pour m’occuper de mon petit frère de quatre ans.
Quelle n’a pas été ma surprise de voir tant de monde joyeux et souriant. Les chants sont géniaux.

Je suis chrétien mais à Paray je me suis rendu compte que je ne priais pas assez et que je n’allais pas assez souvent à la messe. Lors des adorations j’ai vraiment senti la présence du Christ ; je ne suis pas un saint, mais pourtant lors d’une adoration où nous étions 4000, le prêtre qui tenait le Saint Sacrement, en passant dans les rangs s’est arrêté devant moi et m’a béni.

J’ai senti que Dieu me touchait et venait me visiter personnellement.
Je me suis rendu compte que pour être heureux, il faut suivre le Christ. Alors lancez vous… !

Pour m’aider à prier je suis en train de me fabriquer un coin prière.

C’est avec beaucoup de joie que je chemine avec l’aumônerie vers le sacrement de la confirmation en 2018.

*Une session des familles à Paray le Monial est un temps de ressourcement, une pose pour retrouver un élan dans sa foi à travers la louange, les enseignements, l’eucharistie , l’adoration et le partage.

Luke B.

Pour nous rejoindre

Plus d’infos :

Maison paroissiale 
18 Rue des Contamines
38460 Crémieu

04 74 90 71 58

Heures d’accueil :

De 9h00 à 11h30, du mardi au samedi